Quels sont les exemples pour les prénoms des filles ? Quel nom élever peut on leur donner, car vous avez parlé surtout des noms des garçons ? Donc, d'après ce que j’ai compris, nous pouvons donner les noms des pieux à nos enfants, comme Aicha, Abou Bakr… ?

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

En ce qui concerne le choix des prénoms, ce qui est valable pour les garçons, l’est également pour les filles, c'est-à-dire choisir un nom pour le garçon parmi les noms des pieux prédécesseurs et choisir un nom pour la fille parmi ceux des pieuses. Il est également possible de choisir un nom parmi ceux des femmes pieuses qu’Allah a cité dans le Noble Coran. Vous pouvez cependant revenir au livre très profitable de Sheikh Bakr Abou Zayd intitulé "Tasmiyat Al-Mawloud" (Comment nommer le nouveau-né) dans lequel vous trouverez une liste complète liste des noms de filles...

wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 17/04/1429 – 23/04/2008 Joubail – Arabie Saoudite

 

Concernant les dourous ma question est la suivante : J'aurai aimé savoir insha Allah qu'elle est le jugement du mariage réalisé devant un imam ? Quel est le statut de la Fatiha que beaucoup récite pour concrétiser le mariage ? Et également quel est le statut du henné durant le mariage est-ce une Sounna, une bid'a ??? Baraka Allah fikoum.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

En ce qui concerne le mariage et le jugement du mariage devant un imam, je vous invite à écouter le cours n°04 (Les règles du mariage/Les conditions de l'acte et ses piliers/Explication des deux conditions : l'autorisation du tuteur et l'accord de la future mariée…). Pour le statut de la lecture de la Fatiha à cette occasion, veuillez retourner au cours n° 8 (Mention de l'innovation dite « la Fatiha)…

Et enfin, pour le statut du henné, il y aucun mal à cela. Et Allah Seul sait.
wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 17/04/1429 – 23/04/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

J’aimerai avoir un éclaircissement concernant le mariage avec une soeur dont le père ne prie pas, je suis convaincu qu'une personne qui ne prie pas est mécréante donc le père de cette soeur peut-il être le représentant de sa fille lors d'une mouqabala ? ahsan Allah ilaykoum.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Nous avons déjà évoqué durant les cours sur le mariage, selon l’avis des savants, que parmi les conditions que le tuteur doit remplir, celle de l'islam.

wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 17/04/1429 – 23/04/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

J’aimerai la traduction de ces quelques mots que j'entend à vous cours, Allah je comprend mais « Allah Azawadjel », « Allahou Soubhanou wa ta'la », vous les avez expliqués, j’ai compris en gros le sens mais j’aimerai bien avoir une confirmation, insha Allah. Jâzak Allah ou kheyran.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Ni’ma = un bienfait


Allah Mousta’an = demander l’aide d’Allah

Ar-Rizk = Pourvoyance

’Ala kouli hal = Quoiqu'il en soit

A’oudhu bi Allah = demander protection auprès d’Allah

Les Sahabas = les compagnons du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui)

Oum = la mère de…c’est aussi quouniya

Allah ‘aza oua jal : Allah exalté soit t'il

Allah soubhanahou oua ta’ala : Allah le Très-Haut, pureté à Lui
wa Allahou al mouwafiq.


[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 17/04/1429 – 23/04/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

Le sacrifice du mouton le septième de jour de la naissance est-elle obligatoire pour les gens qui en ont les moyens ? Beaucoup considèrent cela comme une Sounna même pour les personnes ayant les moyens. Est-il possible de me donner les avis de différents sheiks sur ce sujet ? Barak Allah ou fikoum.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Pour ce qui est de Al-'aquiqua ou An-nassika (Le sacrifice du mouton au moment de la naissance de nouveau-né) ; les savants ont divergé en deux avis pour ce qui est de son caractère obligatoire : ceux qui ont dit que c`est surérogatoire et ceux qui ont vu son obligation – la parole la plus forte est que c`est une Sounna appuyée (mouakadah) donc non obligatoire comme cela est l'avis de Sheikh Al 'Outhaymine, qu'Allah lui fasse misericorde, parmi les savants contemporains wa Allahou A`lam -


- Revoir le cours 25 de l'ornement précieux à la 38eme minutes pour plus de renseignement et pour obligatoire les preuves-

wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 25/04/1429 – 01/05/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

Comment faire quand le tuteur veut marier sa fille dans la famille (avec cousin). Sachant que j'ai déjà parlé à mes parents de vouloir me marier avec un frère du Minhaj, mais ils n'acceptent pas ? Barak Allah ou fikoum.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Nous avons déjà vu au cours des conférences concernant l'ornement précieux que l'une des conditions du mariage c'est l'agrément et le consentement de la future épouse et que l'on ne peut la forcer à se marier avec qui elle ne veut pas.


- Revoir le cours n°9 de l'ornement précieux pour plus de renseignement -

wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 25/04/1429 – 01/05/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

Dans le cas ou il y a séparation de l'homme et la femme après un mariage sans consommation, qu’en est-il de la dote ? La femme doit-elle restituer la dote ?

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

En ce qui concerne la dot après un mariage sans consommation, je vous invite à écouter le cours n°08 [Suite des règles de la dot/Explication des deux dernières conditions du mariage/Mention de l'innovation dite « la Fatiha »/Le mérite du discours prononcé pendant les nobles occasions (khoutbatoul-hajah)….]


Plus précisément – l’explication des règles de la dot et des divers cas en l’occurrence avant "Al Khalwa bidoun Djima’"…

wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 31/04/1429 – 05/06/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

. Ma question concerne le cours n°8 car le titre m'a interpellé. Quand il est dit: "mention de l'innovation dite la fatiha". Cette phrase voudrait-elle donc dire que le fait de réciter la Fatiha lors de l'acte de mariage 'halal' est une innovation, ou alors est ce une mauvaise compréhension de ma part ?

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

La réponse à cette question est citée dans le cours même, ce que l'on veut dire par fatiha, c'est la récitation de cette sourate accompagnée d'invocation, coutume pratiquée surtout par les magrébins et qui n`a aucune origine dans la Sounna, c'est donc belle et bien une innovation en religion lors de l'acte de mariage.


Wa Allahou a`lam.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 02/05/1429 – 06/06/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

Es-ce qu'une femme qui a été mariée plus d'une fois doit t'elle informer le prochain prétendant de cela ? Cheikh si vous me le permettez je voudrais également savoir : que signifie "un défaut physique" (chez la femme) dont-elle doit prévenir le prétendant ? Barak Allah ou fikoum.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

La future épouse doit informer le prétendant de ses mariages précédents car cela va avoir une influence directe sur la décision finale de ce prétendant. Pour ce qui concerne les défauts physiques, nous avons traité de ce sujet dans la série des cours de l’ornement précieux des époux vertueux, donc y revenir pour plus de détails, wa Allahou al-mouwaffiq.


Wa Allahou a`lam.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 03/05/1429 – 07/06/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 

 

 

Pourriez-vous m'indiquer les avis des savants concernant l'excision du clitoris de la femme, avec leurs preuves ? Barak Allah ou fikoum.

Réponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

En ce qui concerne les avis des savants concernant l'excision du clitoris de la femme, avec leurs preuves, je vous invite à écouter le cours n°26 (Suite du cours 25/Raser les cheveux du nouveau-né/ Les règles de la circoncision/Les enfants sont une épreuve…).


wa Allahou al mouwafiq.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 31/04/1429 – 05/06/2008 Joubail – Arabie Saoudite]


 

Voici le liens pour télécharger les cours audio:

 

http://alghourabaa.free.fr/dourouss_Abdelmalik/rubriques/ornement.html

 

 

Source :

 

 

http://www.dourouss-abdelmalik.com/

 

 

 

Tag(s) : #Questions - Réponses
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :