Louanges à Allah Seigneur des univers, et paix et salut sur son prophète le digne de confiance, ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

Il a été cité dans le livre : classification des originalités que contiennent les deux séries d’ELAlbâni comme utilités ‘nadhm el faraid mimma fi silsilatay elalbani min fawaid’ d’Abdellatif ben Mouhammed ibn abi Rabii (qu’Allah le récompense) (44-42/1) ce qui suit :

1- Selon Abou-Hourayra (qu’Allah l’agrée) ; le prophète a dit :

« le fornicateur ne commet pas le péché de fornication alors qu’il est croyant, et quiconque ne boit pas l’alcool alors qu’il est croyant, et le voleur ne vole pas en étant croyant , et n’arrache injustement une chose pour laquelle les gens lèvent leurs regard vers lui, alors qu’il est croyant » [Authentique Essahiha n°3000]

Il est un fait que ce hadith est une preuve contre les hanafites qui persistent à contredire les pieux ancêtres (salaf) en affirmant que la foi ni n’augmente ni ne diminue. La foi pour eux n’est qu’un seul niveau, et n’imaginent pas une foi incomplète, et c’est pour cela qu’El-Kawthari essaye de rejeter ce hadith, car en l’expliquant dans le bon sens, ce hadith devient une preuve contre eux, sa signification serait : (c’est un croyant avec une foi incomplète).

Ibn-Battâl a dit :

(les gens de la sounna ont expliqué la foi ici, par la complétude, car le pécheur aura moins de foi que celui qui ne pèche pas).[cité par El-Hâfidh (10/28)].

La même chose a été rapporté (49/12) d’après l’imam Nawawi qui a dit :

(la parole vraie qui a été dictée par les gens de connaissance est : Ne peut commettre ces péchés celui qui a la foi complète, cela fait partie des expressions pour exclure une chose, et ce qu’on veut c’est exclure la complétude , comme on dirait pas de science à part ce qui est utile, et pas d’argent à part ce que l’on obtient, et pas de vie à part celle de l’au delà). Puis El-Hafidh l’a approuvé dans une longue recherche instructive, à voir.

Et parmi les surprises est que le Shaykh El-Qâri, tout étant un hanafite fanatique a expliqué le hadith comme précité concernant Ibn-Battâl et El-Nawawi, il a dit dans ‘ElMirqat’ (105/1) :

( et nos compagnons ont expliqué que le voulu est la foi complète)
puis il a dit ( et la foi est l’acceptation, le travail n’en faisant pas partie) !

Et ceci contredit la première explication, médite et soit sur tes gardes !.

2- Hadith :

« la foi est figée dans le cœur comme une gigantesque montagne, son
augmentation ou diminution est de la mécréance » [Apocryphe, « Edha’ifa » n°464]

Je dis : et ce hadith est en contradiction avec plusieurs versets affirmant l’augmentation de la foi, comme la parole d’Allah exalté soit-il :

« afin qu' ils ajoutent une foi à leur foi »[sourate AL-Fath[48], v4], et cela suffit comme preuve de la nullité de ce genre de hadith, même s’il a été utilisé par un groupe.

Auteur: Nassiroudine El Albâni 

Extrait de: classification des originalités

Traduit par : Abou-Abdillah El-Wahrani

Equipe Alminhadj.com

 

Tag(s) : #Pilliers de la foi
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :