Par le grand savant : cheikh Sâlah Al-Fawzân (qu'Allah le présèrve)



Voici, avec l'aide d'Allah, une séléction de fatawas du grand savant : cheikh Sâlah Al-Fawzân concernant des questions à propos de Takfir, Irjaa, Hakimiyya, groupes actuels, doutes vis-à-vis du jihad, mise en garde de certains déviants, l'explication et la manière de faire la prêche (da'wa), les activités terroristes etc...


Question n°1 :


Est-ce que ceux qui adoptent l'idéologie des khawaridj sont présent de nos jours ?



Réponse n°1 :


Allah est éloigné de toute imperfection ! Ce qui est en train de se passer actuellement, n'est-il pas dû aux actions des khawaridj ? Et ils déclarent les musulmans mécréants, et plus grave que cela est le meutre des musulmans et l'injustice envers eux par le biais des activités terroristes.


Et cela est la voie des khawaridj, elle comprend 3 aspects :

 

premièrement : le takfir des musulmans (les déclarer mécreants) ;

 

deuxiemement : la désobéissance aux gouverneurs ;


 

troisièmement : rendre licite le sang des musulmans.

 

Ceci est la voie des khawaridj, et même si une personne croit à cela dans son coeur et n'en parle pas ou ne le montre pas par les actes, il sera toujours un khariji (adepte de la secte des khawaridj) dans sa croyance et son opinion, bien qu'il ne l'exprime pas ouvertement.



Question 2 :



Est-ce que les khawaridj sont considérés comme faisant partie des gens de la qiblah ? Et est-ce que quelqu'un peut prier derrière eux ? Et quelle est la règle générale concernant ceux derrière qui il est permis de prier parmi les gens de la qiblah ?



Réponse 2 :


Les savants ont divergé quant aux khawaridjs si ils sont mécreants ou simplement égarés et pécheurs. Et l'avis qu'ils sont mécréants est le plus proche de la vérité puisque les preuves indiquent qu'ils sont mécréants. Quant à prier derrière eux, alors cela n'est pas permis, excepté lorsqu'ils ont l'autorité sur la nation, comme cela a été mentionné par les savants. Dans ce cas, le musulman devrait prier derrière eux et ne pas abandonner les prières en commun.



Question 3 :



Est-ce que celui qui rend mécreants les gouverneurs et appelle les musulmans à se révolter contre les gouverneurs, doit être considéré comme faisant parti des khawaridj ?


Réponse 3 :


Ceci est la voie des khawaridj. Quand un individu rend permis la révolte contre les gouverneurs musulmans, et pire que cela est le fait de les déclarer mécreants. Ceci est la voie des khawaridj.



Question 4 :


Quelle est votre position à propos de ceux qui rendent mécréants les gouverneurs musulmans actuels dans leur totalité ou en particulier (en totalité = rendre TOUS les gouverneurs musulmans mécréants, en particulier = rendre CERTAINS gouverneurs mécréants) ?



 Sont-ils considérés comme des khawaridj ?


Réponse 4 :



Ceux qui déclarent les gouverneurs musulmans mécréants dans leur totalité, alors ceux- là sont les plus extrêmes des khawaridj car ils n'excluent personne , et donnent le jugement de mecréance sur l'ensemble des gouverneurs musulmans. Donc, ceci est la plus sevère des voies parmis les khawaridj, car ils géneralisent.

 


 Sources : al-Ijaabaat al-Muhimmah fi Machaakil il-Mudlahimmah



source :




http://dourous.free.fr/

 

Tag(s) : #Dossier sur les Takfiris

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :