Par le grand savant Cheykh Sâlih al Fawzân


Délaisser les paroles sur les gens, délaisser les paroles sur les gens, untel est hizbi (sectaire)  untel est comme ceci... délaisser les paroles sur les gens, conseillez les et prêcher leur de se  réunir sur une parole (le chemin à suivre).


Et de prendre la science chez les savants et d' étudier correctement soit l’étude religieuse, et cela est très bien ou l’étude mondaine (exemple : technicien, médecin, etc…) qui te profitera ou qui profitera à la société. Mais le fait de s’occuper des "on dit que, il a dit que, untel a commis une faute et l’autre non et untel ceci" cela propage le mal et qui divise le chemin à suivre.

Cela fait naître le désordre dans la société.

Si tu vois une erreur chez une personne tu le conseilles seul en tête à tête.

Tu le conseilles sur ses erreurs seul en tête à tête, c'est ainsi que l'on conseille. En ce qui concerne le fait de parler dans une assise ou une assemblé sur untel ou un autre cela n’est pas un conseil mais c’est plutôt chercher à démasquer et l’humilier devant les gens. C'est donc de la médisance, du mal...

 

Source : Tiré de la cassette   intitulé el Maghrij minel fiten face (b) 1425  de Hijra.

  Traduit par l’équipe d’assounnah.com

Tag(s) : #Fatwas
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :