Question :


Au moment de la rupture du jeûne, est-il permis de prononcer l’invocation suivante : « La soif s’est en aller, les veines sont alimentées et la récompense nous sera accordée inchaAllah. » [1] ?


Réponse :


Aucune invocation n’a été rapportée authentiquement à ce sujet. Cependant, il n’y a pas de mal à ce qu’il invoque par cette invocation ou une autre, rien ne l’empêche d’invoquer.


Nous ne disons pas qu’il n’est pas permis d’invoquer à ce moment mais consacrer une invocation spécifique en des termes spécifiques ne fait pas partie de la Sunna.


Fin de la réponse de Cheikh Salih Al Fawzan


Traduit et publié par daralhadith-sh.com

Tag(s) : #Jeune
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :