Cheikh Mohamed Ali Ferkous ( Qu'Allah le préserve )

 

 

 

La question :

 

 

Quel est le jugement concernant le fait de porter des chaussures contenant un signe représentant un dogme de mécréance après l’avoir effacé ? Et qu’Allah vous rétribue abondamment.

 

 

La réponse :

 

 

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

 

 

Ceci dit :

 

 

Si les chaussures représentent en elles-mêmes un slogan de mécréance connu, comme les chaussures spécifiques à l’église ou autres temples de mécréance, il sera interdit de les porter même si on enlève ce qu’elles contiennent ou en en anéantissant une partie, car leur anéantissement ne change pas leur nature.

 

Mais si les chaussures comportent un emblème portant en soi un dogme invalide et elles ne sont pas en elles-mêmes un emblème, si on défigure la nature de l’emblème ou on l’enlève complètement, il sera permis de les porter sans interdit, conformément à la règle jurisprudentielle qui stipule que « Si l’empêchement disparaît, l’interdiction cesse ».

 

 

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

 

Alger, le 7 Rabî`Al-Awwal 1428 H,

 

 

correspondant au 26 mars 2007 G.

 

 

 

 

Source :


 

http://www.ferkous.com/

 

Tag(s) : #Fatwas
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :