Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

Allah a dit dans la sourate Al Anbiya n°21 verset 47 : « Nous posons les balances de justice pour le jour du jugement. Aucune âme ne sera lésée en quoi que ce soit, fût-ce d'un grain de moutarde nous le ferons venir et Nous suffisons comme juge »


Allah a dit dans la sourate Zalzala n°99 versets 7 et 8 : « Alors celui qui a oeuvré de l'équivalent d'un atome de bien le verra et celui qui a oeuvré de l'équivalent d'un atome de mal le verra ».

D'après Aicha (qu'Allah l'agrée), un homme parmi les compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) s'est assis devant le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et a dit: Ô Messager d'Allah ! Certes j'ai deux esclaves qui me mentent, me trompent et me désobéissent et moi je les frappe et les insulte. Quel est ma situation vis-à-vis d'eux ?


Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Leurs trahisons, leurs désobéissances et leurs mensonges à ton encontre et le châtiment que tu leur as infligé seront jugés. Si le châtiment que tu leur as infligé était en dessous de leurs péchés alors c'est un mérite pour toi sur eux.

 

Si ton châtiment était équivalent à leurs péchés alors ce n'est ni pour toi ni contre toi. Et si ton châtiment était supérieur à leurs péchés alors ils seront dédommagés par les bonnes actions que tu pouvais avoir avant cela ».


L'homme se mit alors à pleurer devant le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) qui lui dit: « Qu'est-ce qu'il t'arrive ? N'as tu pas lu le livre d'Allah: - Nous posons les balances de justice pour le jour du jugement. Aucune âme ne sera lésée en quoi que ce soit, fût-ce d'un grain de moutarde nous le ferons venir et Nous suffisons comme juge - [Sourate Anbiya n°21 verset 47] ».


L'homme a dit: Ô Messager d'Allah ! Je ne vois rien de meilleur que me séparer d'eux, je te prend certes comme témoins qu'ils sont tous libres ».

 

(Rapporté par Ahmed et auhentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3606)

 

Source :

 

 

http://www.hadithdujour.com/


 


Tag(s) : #Rappels
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :