Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

Allah a dit dans la sourate Al Ahqaf n°46 versets 24 et 25:


« Puis en voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées ils dirent: Voilà un nuage qui nous apporte de la pluie. Au contraire, c'est ce que vous cherchiez à hâter: un vent qui contient un châtiment douloureux.

Détruisant tout par ordre de son Seigneur. Puis le lendemain on ne voyait plus que leurs demeures. C'est ainsi que nous rétribuons les criminels »


D'après Aicha (qu'Allah l'agrée), je n'ai jamais vu le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) rire au point où l'on voyait sa luette, il se contentait de sourrire. Et lorsqu'il voyait des nuages ou du vent ceci se reconnaissait sur son visage.


J'ai dit: Ô Messager d'Allah! Certes lorsque les gens voient des nuages ils sont contents car ils espèrent qu'il y aura de la pluie mais toi lorsque tu vois cela on voit sur ton visage l'inquiétude?


Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

« Ô Aicha! Qu'est ce qui me garantit qu'il n'y aura pas dedans un châtiment ? Des peuples ont été châtiés par le vent. Certes un peuple a vu le châtiment et ils ont dit: -Voilà un nuage qui nous apporte la pluie- [sourate Al Ahqaf n°46 verset 24]


(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°4828 et Mouslim dans son Sahih n°899)

 

Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

 


Tag(s) : #Rappels
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :