Ecoutez le Cheikh

 

Question :


Y-a t-il une limite pour rattraper le jeûne ? Et s’il y en a une, est-ce que celui qui la dépasse a quelque chose ?


Réponse :


S’il veut par la limite le fait de le retarder alors le mieux est de le rattraper au plus vite. Car à la base, le musulman s’empresse d’accomplir son devoir. Mais s’il a une excuse, il n’y a pas de mal à ce qu’il retarde du moment qu’il le fait avant l’autre mois de Ramadan.


Dans le recueil authentique, Aïcha a dit qu’elle retardait le rattrapage du jeune de Ramadan jusqu’au mois de Cha’ban [i]  à cause de la place qu’elle avait auprès du Prophète ( ).


Premièrement, cela prouve qu’il faut s’empresser de rattraper le jeûne٫ deuxièmement qu’il est permis de repousser le rattrapage pour celui qui a une excuse, comme la femme avec son mari٫ troisièmement qu’il ne faut pas retarder jusqu’à l’autre mois de ramadan et cela même s’il y a une excuse.


Fin de la réponse de Cheikh Abdullah Al Adani


Traduit et publié par daralhadith-sh.com



[i] Mois précédant le mois de Ramadan selon le calendrier hégirien.
 


Tag(s) : #Jeune
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :