Comment le musulman peut-il savoir si son œuvre est acceptée ?

Ecoutez le Cheikh

Question :

Comment le musulman peut-il savoir si son œuvre est acceptée ?

Réponse :

Lorsqu’il craint qu’elle ne soit pas acceptée, comme cela est mentionné dans le Livre d’Allah :

إِنَّ الَّذِينَ هُمْ مِنْ خَشْيَةِ رَبِّهِمْ مُشْفِقُونَ . وَالَّذِينَ هُمْ بِآيَاتِ رَبِّهِمْ يُؤْمِنُونَ . وَالَّذِينَ هُمْ بِرَبِّهِمْ لا يُشْرِكُونَ . وَالَّذِينَ يُؤْتُونَ مَا آتَوْا وَقُلُوبُهُمْ وَجِلَةٌ أَنَّهُمْ إِلَى رَبِّهِمْ رَاجِعُونَ . أُولَئِكَ يُسَارِعُونَ فِي الْخَيْرَاتِ وَهُمْ لَهَا سَابِقُونَ

« Ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés, qui croient aux versets de leur Seigneur, qui n’associent rien à leur Seigneur, qui donnent ce qu’ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte [à la pensée] qu’ils doivent retourner à leur Seigneur. Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir. »

La mère des croyants, Aicha, qu’Allah l’agrée, a dit :

« Ô Messager d’Allah, est-ce la personne qui commet la fornication, vole, boit de l’alcool qui craint que ses œuvres ne soient pas acceptées ? »

Il a dit :

« Non, fille du véridique, c’est la personne qui prie, donne la zakat, jeûne et a peur que cela ne soit pas accepté de lui. »

Le fait qu’il craigne est en soit un signe de bien inchaAllah. Mais il ne faut pas qu’il craigne au point d’avoir une mauvaise opinion d’Allah. Il lui est obligatoire d’avoir une bonne pensée d’Allah.

Il est obligatoire que nous ayons une bonne pensée d’Allah. Et en même temps, nous craignons l’ostentation, nos manquement envers Allah, nous craignons que nos mauvaises actions dépassent nos bonnes actions.

Il est obligatoire au croyant de craindre tout cela. Mais en même temps, il doit avoir une bonne pensée d’Allah.

Fin de la réponse de Cheikh Salih Souhaymi

Traduit et publié par daralhadith-sh.com

Tag(s) : #Jeune
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :