Demander l'aide d'Allah contre le mal de satan

Ibn Al-Qayyim, dans l'introduction de son ouvrage intitulé Ighâthah Al-Lahfân min Masâïd Ach-Chaytân (1/7) explique :

Lorsque l'ennemi d'Allah, Iblîs sut que tout tournait autour du cœur et que tout dépendait de cet organe,

  • il le tenta par ses suggestions,

  • attisa ses désirs,

  • se mit à lui embellir des actes qui le détournaient inexorablement de la voie droite et le jetaient sur la voie de l'égarement,

  • et mit sur sa route des pièges et des filets qui, s'ils ne parvenaient pas à le capturer, étaient suffisants pour l'empêcher de progresser sur la voie droite.

Par conséquent, il n'est possible d'éviter les pièges et les ruses de Satan :

  • qu'en cherchant en permanence refuge auprès d'Allah,
  • en agissant en vue de Lui plaire,
  • en se tournant vers Lui à chaque instant,
  • et en revenant à la véritable servitude qui est l'essence première de l'homme.

En agissant ainsi, l'homme est garanti d'être préservé de Satan, comme Allah le dit (traduction rapprochée) :

"Tu n'auras aucun pouvoir sur Mes serviteurs" sourate An-Nour, versets 30-31

Par conséquent, seuls les serviteurs d'Allah sont préservés des démons.

Or, n'est véritablement serviteur d'Allah que celui qui se soumet au Seigneur des mondes, celui qui œuvre sincèrement pour Allah, celui dont la foi est toujours faite de certitude.

Lorsque son cœur se soumet entièrement et sincèrement au Seigneur, l'homme devient l'un des rapprochés et des élus d'Allah le Très Haut, pureté à Lui.

Allah dit (traduction rapprochée) :

"... à l'exception de Tes dévoués serviteurs" sourate Al-Hijr, verset 40.

Les ruses de Satan - Page: 273-274 - Edition: Dar Al Muslim

Retranscription: oumomeya

copié de rappel01.fr

Cheikha Umm 'Abdillah Al-Wadi'iya

Source :

http://3ilm.char3i.over-blog.com/

Tag(s) : #Jeune
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :