Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Mouawiya Ibn Qoura, mon oncle allait voir le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) avec son fils et l'asseyait devant lui.


Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Tu l'aimes ? ».
Il a répondu: Oui je l'aime ardemment.


Plus tard, l'enfant est mort, alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « C'est comme si tu étais triste pour lui ? ».


Il dit: Oui ô messager d'Allah.


Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) dit: « Ne te plairait-il pas lorsque Allah va te faire entrer dans le paradis que tu le trouve devant une porte parmi ses portes et qu'il l'ouvre pour toi ? ».


Il dit: Certes.


Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) dit: « Ce sera comme cela si Allah le veut ».


(Rapporté par Ibn Sa'd et authentifié par cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°2577)

Source :

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :