Le silence face aux discordes et désordres

SHeikh Sâlih al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

samedi 31 août 2013, par Ismail

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Comment peut-on faire la différence entre le fait de garder le silence face aux discordes (et désordres) blâmables, et le fait de garder le silence recommandé ?

L’éminent SHeikh Sâlih al-Fawzân a expliqué que concernant les discordes et désordres, nul ne doit se prononcer dessus si ce n’est les gens de science et de clairvoyance.

Car lorsqu’un ignorant s’exprime sur le sujet, il ne fait par son acte qu’accroitre cette discorde. Alors que les savants qui s’expriment sur ces faits avec connaissance de la vérité et de ce qui s’y oppose, éclaircissent les choses à son sujet et estompent cette discorde avec l’aide d’Allâh. [1]

Notes

[1] Mouhâdharâtoun fîl-‘Aqîdati wad-Da’wah du SHeikh Sâlih al-Fawzân, 1/224

Source :

http://www.manhajulhaqq.com/

Tag(s) : #Fatwas
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :