SHeih Sâlih al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

dimanche 8 septembre 2013, par Ismail

Version PDF Enregistrer au format PDF | Version imprimable de cet article Version imprimable | Copyright

 

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

Certains étudiants en science prétendent que la question du fait de sortir contre le gouverneur est liée à des avis divergents (sur sa permission ou pas) ? Quel est votre point de vue sur le sujet ?

 

Ceux-là ne sont pas des étudiants en science, mais plutôt des étudiants de la discorde et du désordre ! Car sur le sujet, il n’y pas de divergence sur la question.

 

Et ceux qui adoptent le point de vue des Khâridjites en font partie, et ils n’en tireront aucun bénéfice. L’obéissance aux gouverneurs constitue un avis unanime des savants. Allâh – Ta’âla – dit :

 

« Ô les croyants ! Obéissez à Allâh, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. » [1]

 

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Je vous recommande de craindre Allâh, d’écouter et d’obéir même si votre émir est un esclave. »

 

Comment donc avec cela peut-on dire que cette question est liée à des avis divergents ! Et celui qui tient cet avis est soit un ignorant, soit certes un égaré. [2]

 

Notes

 

[1] Coran, 4/59

 

[2] Mouhâdharâtoun fîl-‘Aqîdati wad-Da’wah du SHeikh Sâlih al-Fawzân, 1/28-29

 

 

Source :

http://www.manhajulhaqq.com

 

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :