assalamou 3alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou

Ce qui suit est une khoutba, avec sa traduction, du Chaykh Ahmed Ibn Mouhammad Al-'Atiq sur le fait qu'Allah ne regarde pas nos images (grand ou petit corps, en bonne santé ou malade, beau ou moche) ou nos biens, mais Il regarde plutôt nos cœurs et nos actes, que j'ai utilisée lors d'une khoutba de Djoumou'a..



Serviteurs et servantes d’Allah !

Faites preuve de Taqwa vis-à-vis d’Allah le Très-Haut et craignez Le ! Et sachez que vous ne pourrez concrétiser et obtenir la Taqwa d’Allah le Très-Haut qu’en ayant un cœur pur et en accomplissant des bonnes œuvres !

 

L’Imam Mouslim a rapporté dans son authentique un hadith d’Abou Houreyra, qu’Allah l’agrée, qui a dit :

« Le Messager d’Allah, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit :

« Certes, Allah ne regarde pas vos images (grand ou petit corps, en bonne santé ou malade, beau ou moche) ou vos biens, mais Il regarde plutôt vos cœurs et vos actes ! »

En effet, serviteurs et servantes d’Allah ! Il regarde vos cœurs et vos biens !

Il regarde d’abord vos cœurs, car la pureté du cœur est la cause du bon aspect extérieur de la personne.

« Le jour où les biens et les enfants ne seront d’aucune utilité, sauf celui qui vient avec un cœur pur (purifié du polythéisme et de l’hypocrisie). »



Le cœur pur, serviteurs et servantes d’Allah, c’est celui qui est préservé du polythéisme, qu’il soit grand ou petit !

C’est celui qui est préservé des innovations et des ambigüités qui font douter la personne dans sa religion, dans sa croyance et dans sa relation avec son Seigneur !


Le cœur pur, c’est le cœur humble, dans lequel il n’y a pas de rancœur, d’ostentation, d’envie de se faire voir, de tromperie, d’orgueil et d’envie !

C’est le cœur vouant un culte exclusif et sincère envers Allah Seul !

Celui qui a un cœur pur fait partie des gens les plus heureux, des plus tranquille, des personnes les plus liées à Allah et des plus éloignées de la désobéissance d’Allah !



Serviteurs et servantes d’Allah ! Tout comme Allah regarde certainement les cœurs de Ses serviteurs, de même, Il regarde certainement leurs actes, comme vous l’avez entendu dans le hadith.

Il regarde leurs actes d’adoration par lesquels ils se rapprochent de leur Créateur ainsi que leurs façons de se comporter entre eux. 

 

Donc, Allah regarde leurs adorations : les ont-ils accomplis comme il leurs a été ordonné ?! Ce sont-ils conformés à la guidée du Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, dans la façon de les accomplir ?!

Car certes, si elles ne sont pas conformes à la guidée du Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, dans la façon de les accomplir, elles ne seront pas acceptées de celui qui les aura accomplis et elles seront rejetés !

Et ce, conformément à la parole du Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui :

« Celui qui accomplit un acte non conforme à notre ordre, alors il sera rejeté »



De même, Allah regarde leurs façons de se comporter entre eux : se sont-ils acquittés des devoirs qui leurs ont été imposés ?!

1- Le droit des parents, la pitié filiale et la bienfaisance envers eux.

2- Le droit des épouses et des enfants, aussi bien les garçons que les filles.

3- Le droit des voisins.

4- Le droit des proches et des liens de sang.

5- Le droit des gouverneurs.

6- S’entraider dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété.

7- Etre véridique quand ils parlent.

8- S’acquitter convenablement de son travail et être honnête dans le commerce.

9- Préserver la langue de la médisance, de la namima, de la calomnie, des insultes et des offenses.

10- Ne pas commettre de mal avec sa main.

Comme a dit le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui :

« Le musulman est celui dont les musulmans sont à l’abri de sa langue et de sa main ! »

(Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim)

Et il fut interrogé, paix et bénédictions d’Allah sur lui, sur ce qui faisait le plus entrer les gens en enfer. Il répondit : « La bouche et le sexe ! »

(Rapporté par Ibn Madjah et Ahmed)

 

Donc, faites preuve de Taqwa vis-à-vis d’Allah et craignez-Le serviteurs et servantes d’Allah ! Veillez sur vos âmes ! Déployez des efforts pour les réformer !

 

Ce hadith que vous avez entendu, serviteurs et servantes d’Allah, prouve que l’intérieur et l’extérieur de la personne sont liés !

Ainsi, le fait qu’il accomplisse des bonnes œuvres est lié à la pureté de son cœur ; tout comme la pureté de son cœur est liée à ses bonnes œuvres.

La parole du Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, suffit à ce sujet lorsqu’il a dit :

« Et il y a très certainement un morceau de chair qui, s’il est bon, le reste du corps est bon, et s’il est mauvais, le reste du corps est mauvais, et ce n’est autre que le cœur ! »

(Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim)

Donc, si le cœur de la personne est bon, il priera, il jeûnera, il fera preuve de piété filiale vis-à-vis de ses parents, il accomplira des bonnes œuvres et il s’écartera des mauvaises.

Tandis que si son cœur est mauvais, il commettra beaucoup de péchés et il n’accomplira que peu d’acte.

Abou Hourayra, qu’Allah l’agrée, a dit :

« Le cœur est le roi des membres du corps : s’il est bon, les membres du corps seront bons et s’il est mauvais le reste des membres du corps seront pervertis ! »

 

Il faut donc que nous sachions vraiment cela.

Certaines personnes n’accordent aucune importance à cette balance ! Si bien que parfois, il juge des pervers en disant qu’ils ont un bon cœur, et inversement, il juge des pieux en disant qu’ils ont un mauvais cœur.

Ainsi, il voit une personne boire de l’alcool ou forniquer ou commettre une injustice, et malgré cela, il dit :

« Il est vrai qu’il commet ces péchés, mais il a un cœur blanc. » ou « son cœur est pur. »

Et quand il voit une personne qui accomplit assidument les prières (à l’heure et à la mosquée), qui lit le Coran, qui laisse pousser sa barbe et qui suit la Sounnah, il dit que c’est un hypocrite ou qu’il n’accomplit tout cela que par ostentation !

 

Il y a aussi des gens qui commettent des péchés ou qui se montrent négligents dans l’accomplissement des actes d’obéissance à Allah.

Ensuite, si quelqu’un les conseille et leur rappelle Allah, il fait signe vers son cœur en disant : « La Taqwa est ici ! »

En oubliant, ou en faisant semblant d’oublier que le cœur et les actes sont liés de telle sorte que si le cœur est bon, le reste des membres du corps seront bons et ils accompliront des actes d’obéissance à Allah tout en s’abstenant de Lui désobéir !

Et si le cœur est mauvais, alors le reste des membres du corps seront pervertis et ils commettront des péchés et seront négligents dans l’accomplissement des bonnes œuvres.

 

 


Rachid Abou Nawoufal Al Maghribi



Source :

 

http://www.fourqane.fr/forum

 

Tag(s) : #Discours du vendredi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :