La piété et la transgression

Ibn Al-Qayyîm al-Djawziyyah (rahimahullâh)

 

vendredi 22 novembre 2013, par Ismail

Version PDF Enregistrer au format PDF

 

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

Allâh – Ta’âla – dit :

 

« Et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression » (Coran, 5/2)

 

Le péché et la transgression, sur le plan de l’interdiction, sont semblables à la bonté et la piété sur le plan de l’ordre.

 

La différence entre le péché et la transgression est que nous avons d’un côté ce qui est interdit en soi et de l’autre, ce qui est interdit parce qu’on dépasse une limite autorisée.

 

Le péché est illicite en soi et la transgression est illicite, car on ajoute un acte ou une parole qui va au-delà de la limite permise par Allâh.

 

La formication, les boissons enivrantes, le vol etc. sont des péchés. Le mariage avec une cinquième épouse, le dédommagement excessif d’une personne lésée et autres sont des transgressions. La transgression consiste à dépasser les limites d’Allâh à propos desquelles Il dit :

 

« Voilà les ordres d’Allâh. Ne les transgressez donc pas. Et ceux qui transgressent les ordres d’Allah ceux-là sont les injustes. » [1]

« Voilà les lois d’Allâh : ne vous en approchez donc pas pour les transgresser. » [2]

 

Dans un verset, Allâh interdit de les dépasser et dans un autre de s’en approcher et ce, en raison du fait que Ses limites sont les interdits qui séparent le licite de l’illicite.

 

La limite d’une chose est parfois intégrée en elle et en fait donc partie. Mais parfois, la limite n’en fait pas partie et a donc le statut opposé de cette chose. D’où la distinction entre l’interdit de dépasser la limite et celui de s’en approcher. [3]

 

Notes

 

[1] Coran, 2/229

 

[2] Coran, 2/187

 

[3] Madjmu’ ar-Rassâ-îl de l’imâm Ibn Qayyîm al-Djawziyyah, p.14/15

 

 

Source :

 

http://www.manhajulhaqq.com/

Tag(s) : #Manhadj

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :