Question : Lorsqu'une personne se réveille et constate qu'une partie de ses habits est mouillée, est-il obligatoire pour lui de se laver (purification majeure)?

Réponse : Lorsqu'une personne se réveille et constate une partie mouillée, alors cela ne sort pas de trois cas:

Le premier cas est que la personne soit sur que c'est du sperme, alors à ce moment il lui est obligatoire de se laver, qu'il se rappelle d'avoir fait un rêve érotique (pendant son sommeil) ou pas

Le deuxième cas est qu'il soit sur que ce n'est pas du sperme, alors il ne lui est pas obligatoire de se laver dans ce cas, mais il lui est obligatoire de laver la partie mouillée, car elle prend le même jugement que celui de l'urine

Le troisième cas est que la personne ignore si c'est du sperme ou pas.
 
Dans ce cas on détaille:

Premièrement: si la personne se rappelle que pendant son sommeil il a fait un rêve érotique alors il considère la partie mouillée comme étant du sperme, en s'appuyant sur le hadith de umm salama - qu'Allah l'agrée - lorsqu'elle demanda au prophète صلى الله عليه وسلم si la femme voit dans son sommeil ce que voit l'homme (dans son sommeil) est-ce qu'elle doit se laver? Il répondit: "Oui, si elle voit du liquide"
Ce hadith montre l'obligation de se laver (purification majeure) pour celui qui a eu un rêve érotique et constate que du liquide est sorti.

Deuxièmement: Si il n'a pas eu de rêves pendant son sommeil et qu' avant qu'il s'endorme a eu des pensées érotiques, il considère alors ce liquide comme étant du madhy*.
Et si avant s'être endormi il n'a pas eu de pensées érotiques, alors ici il y a divergence:

- Certains ont dit que par précaution il lui est obligatoire de se laver

- D'autres ont dit qu'il ne lui est pas obligatoire de se laver, et c'est le plus juste car la base est que la personne n'est pas en état d'impureté majeure jusqu'à preuve du contraire. ( الأصل براءة الذمة)

Tiré du majmou3 al fatawa du Cheikh Muhammad ibn Salih Al Uthaymine rahimahullah

 

* le madhy est un liquide visqueux qui sort habituellement après des pénsées érotiques, il ne rend pas obligatoire al Ghussl (purification majeure) mais al Wudu' (purification mineure), et doit être lavé si celui-ci se trouve sur le corps ou habits. (Ndtr)

 

Traduit par Abu Hanif

Les Nobles Caractères

Source :

http://les-nobles-caracteres.over-blog.com

Tag(s) : #Fatwas
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :