Bismillah ar-Rahmân ar-Rahîm

Les Gens du Hadîth:

Shaykh al-Islâm a dit :

« On ne limite pas les Gens du Hadîth uniquement aux personnes qui transmettent, écrivent ou racontent les Hadîth mais cela signifie : quiconque les mémorise, les connaît, comprend leur signification manifeste et implicite, les suivent ainsi que les Ahl ul-Qur'ân. »


Il continue :

« Le moindre de leur trait de caractère est l’amour du Qur'ân et des Hadîth, ce qui les incite à les chercher, à rechercher leur signification et appliquer ce qu’ils savent être sous-entendu par le Hadîth. Les Savants du Hadîth sont mieux informés à propos du Prophète – sallallâhu `alayhi wa sallam - que les autres Savants. » (1)

Il mentionne :

« Les Gens du Hadîth sont ceux à propos desquels le Messager d'Allâh – sallallâhu `alayhi wa sallam - a dit : « Ce sur quoi je suis, ainsi que mes Compagnons ». Dans une autre version « c’est la Jama`ah, la Main d’Allah est sur la Jama`ah. » (2)

Les Gens du Hadîth sont les meilleures personnes de cette vie selon Hafs ibn Ghayâth.

Ash-Shafi`î a dit : « Si je vois une personne du Hadîth c’est comme si je voyais un Compagnon du Prophète – sallallâhu `alayhi wa sallam, elle est du même statut. »
Il a également dit :

« Qu’Allâh les récompense avec bonté en notre nom, ils ont préservé le fondement de la religion pour nous, ils ont donc un grand mérite par rapport à nous ».(4)

`Alî ibn al-Madini a dit :

« Nul n’est meilleur que les personnes du Hadîth. Les autres étaient à la recherche des biens de ce monde, pendant qu’ils établissaient le Dîn. » c-à-d. la Sunnah. (5)

Al-Hafidh Ibn Rajab a dit :
« Les Gens du Hadîth font autorité dans la science du Hadîth et savent différencier les Hadîth authentiques des faibles. » (6)

Le Prophète – sallallâhu `alayhi wa sallam - pria pour l’illumination de celui qui occupe son temps avec la connaissance des Hadîth, leur mémorisation, leur transmission et leur compréhension. Il – sallallâhu `alayhi wa sallam - dit : « Qu'Allâh illumine la personne qui entend un Hadîth de moi et le mémorise jusqu’à ce qu’il le transmette. Peut-être le transmettra-t-il à quelqu’un qui a plus de Fiqh et lui-même peut ne pas être un Savant. » (7)

Al-Hafîdh abu Bakr Ahmad ibn `Alî al-Khatîb al-Baghdadi a spécialement écrit un livre intitulé : Sharf Ashâbul-Hadîth (la noblesse des gens du Hadîth). Il y mentionne des Hadîth et Athâr des Compagnons, Tabi`în, rois, ministres et autres qui les suivirent dans l’excellence de la connaissance des Hadîth, n’occupant leur temps que par cela, mettant en valeur leur noblesse par rapport aux gens de bid`a et aux gens de l'égarement parmi les Zinâdiqa (hérétiques) qui n'occupaient leur temps qu'avec la philosophie et la rhétorique. Ce livre est un chef-d’œuvre sur ce sujet.


[1] Majmû’ al-Fatawa (4/95)
[2] Majmu’ al-Fatawa (3/345-347)
[3] Al-Ilma’ p.27
[4] Masalat al-`Ulû wan-Nuzûl p.45
[5] Masalat al-`Ulû wan-Nuzûl p.45
[6] Jami' al-Alûm wal-Hikam (2/105)

[7] Rapporté par abû Dâwûd (4/69) et Tirmidhî (5/33), d'après `Umar ibn Sulayman, d'après `Abdallâh ibn `Umar ibn al-Khattab, d'après `Abd ar-Rahmân ibn Abân, d'après son père, d'après Zayd ibn Thabit – radhiallâh anhum – marfû (remontant jusqu'au Prophète – sallallâhu `alayhi wa sallam -). Il est aussi rapporté par ibn Majah (1/84) avec une autre chaîne de Zayd ibn Thabit. At-Tirmidhî le qualifia de Hassan et en dit aussi : « et dans ce chapitre, il est également rapporté de `Abdallâh ibn Mas`ûd, Muadh ibn Jabal, Jubayr ibn Mu`tim, abu Darda et Anas – radhiallâh anhum jamî`an.

Tiré de:

Mu`jam Mustalah al-Hadîth wa lâtif al-Assanîd p.61-63
Auteur : Muhammad Dîya ar-Rahman al-Azamî


Source :


http://www.alminhadj.fr


Tag(s) : #Manhadj
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :