Nous avons déjà évoqué dans un article précédent les arguments issus du Coran et de la Sunna démontrant que le Législateur considère l’ignorance comme un facteur atténuant, avant de taxer de mécréant l’auteur d’une erreur affilié à l’Islam, tant au niveau des principes fondamentaux de la religion (usûl) que des principes subsidiaires (furû’).

 

Ibn Taïmiya relève même, comme nous allons le voir, qu’aucune divergence des Compagnons et de leurs successeurs n’est à constater sur la question. Nous dressons ici une liste de citations à travers les époques, qui regroupent 25 savants, venant appuyer ce constat, ô combien délicat, mais aussi crucial.


Télécharger:





En format PDF


En format word




Important

Pour lire un fichier pdf, vous aurez besoin de ce logiciel:
Adobe Reader


Pour pouvoir lire certains caractères qui n'apparaissent pas , veuillez copier/coller cette police sur votre ordinateur, dans ce dossier: [ Poste de travail puis c:/windows/Fonts ]


Source :

http://alminhadj.fr/




       

Tag(s) : #Manhadj
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :