Faire appel au service d'un lecteur du coran pour le mort

 

Question:

 

Quel est le regard de la religion sur le fait de payer une personne pour lire du Coran sur l’âme d’un mort ?

 

Réponse:

 

Ceci est une innovation et ni le lecteur, ni le mort n’auront une récompense, car le lecteur l’a fait pour l’argent et tout acte fait pour la vie d’ici-bas ne rapproche pas son auteur d’Allah et ne sera pas récompensé par Lui. Par conséquent, cet acte est une œuvre vaine et un gaspillage de l’argent des héritiers. Il faut prendre garde à cela, car c’est une innovation et un acte répréhensible.

 

Fatwa de cheikh Otheimine.

 

Al-Majmû uth-Thamîn, tome 1

 

 

Ce qui est permis dans un cimetière

 

Question:

 

Lors de la visite d'un cimetière, est-il permis au visiteur d'aller jusqu'à la tombe qu'il souhaite visiter ?

 

Réponse:

 

« Il suffit de s’arrêter aux premières tombes. Cependant, si il désire aller jusqu’à la tombe souhaité et la salué, il n’y a aucun mal à le faire ».

 

Le recueil des fatwas du cheikh Abd Al-Aziz Ben Baz

 

Tome 13 page 335

 

 

Saluer un mort dans un cimetière

 

 

Question:

 

 

 

Suffit-il de saluer une seule fois l’ensemble des morts dès que l’on arrive à la première tombe (du cimetière) ?

 

Réponse:

 

Cela suffit, et c’est ainsi que s’effectue la visite, Même si les tombes sont éloignées et qu’il visite le cimetière de tout les coté, il n’y a pas de mal.

 

Le recueil des fatwas du cheikh Abd Al-Aziz Ben Baz

 

Tome 13 page 335

 

L'avis concernant le fait de réciter " Al-Fatiha " dans la prière mortuaire ?

 

 

Question:

 

Quel est l’avis concernant le fait de réciter « al-Fâtihah » pendant la prière mortuaire ?

 

Réponse:

 

C’est obligatoire comme le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) l’a dit : « Priez comme vous m’avez vu prier ». [Al Bukhari].

 

Et il (sallallahu ’alayhi wa sallam) dit : « Il n’y a aucune prière pour celui qui ne récite pas l’ouverture du Livre. » Reconnus unanimement authentique.

 

Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ, 13/143

 

Le vétement noir durant la période de viduité

 

Questions :

 

 

Est-il permis de mettre un vêtement noir pour le deuil d’un défunt, surtout s’il s’agit de son mari?

 

 

 

Réponse :

 

 

Se vêtir de noir en cas de malheur est une habitude fausse et sans fondement, et il convient devant un malheur de faire ce qui est conforme à la Loi islamique.

 

Il convient de dire : « Nous appartenons à Allah et c’est vers Lui que nous retournons ; ô Allah, récompense-moi dans mon malheur et fais-le suivre par ce qui est meilleur pour moi. »

 

Si la personne dit cela avec foi et en comptant sur Allah, qu’Il soit Glorifié, Allah la récompense et lui accorde mieux que ce qu’elle a perdu dans son malheur.

 

Par contre, mettre un vêtement particulier comme le noir ou autre est un acte sans fondement, faux et blâmable.

 

Fatwa de cheikh Otheimine

 

Fatâwâ al-Mar’a, page 75

 

 

Source :

 

http://www.salat-janaza.com

 

Tag(s) : #Règles funeraires et la prière mortuaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :