Cheikh Ali ibn Abderrahmane Al-Houdhéïfi


Vendredi 11/10/1424 (5/12/2003)

 

 

 
O Musulmans !

Craignez Allah car la crainte d’Allah protège contre un châtiment dur, et elle guide celui qui craint Allah vers toute affaire sensée.

 


Serviteurs d’Allah !



La vie de ce monde est une demeure pour l’accomplissement des bonnes œuvres, ainsi qu’une demeure pour être éprouvé par les mauvaises actions.

Celui qui y accomplit de bonnes actions, Allah le récompensera en lui donnant la meilleure récompense, tandis que celui qui y accomplit de mauvaises actions, Allah le punira avec un châtiment douloureux.

 


Et Allah donne de Ses faveurs à ceux qui font le bien, Il est bon envers les ignorants, et Il accepte le repentir de ceux qui se repentent.

 Et Allah a fait que les bonnes œuvres soient un moyen pour se rapprocher du Seigneur des mondes, Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Ni vos biens ni vos enfants ne vous rapprocheront à proximité de Nous. Sauf celui qui croit et œuvre dans le bien. Ceux-là auront une double récompense pour ce qu’ils œuvraient, tandis qu’ils seront en sécurité, aux étages supérieurs (du Paradis)}.


Et celui qui commet de mauvaises actions dans ce monde, et qui apparaîtra devant son Seigneur en ayant négligé les obligations religieuses, commis les choses interdites, et en reniant son Seigneur, Allah n’acceptera de lui aucune action et aucun argent, ni l’intercession de celui qui intercédera pour lui ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit :


{Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne sera jamais accepté d’aucun d’eux de se racheter même si pour cela il (donnait) le contenu, en or, de la terre. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n’auront point de secoureurs}.



Et Il a dit (qu'Il soit exalté) :


{Si les mécréants possédaient tout ce qui est sur la terre et autant encore, pour se racheter du châtiment du jour de la résurrection, on ne l’accepterait pas d’eux. Et pour eux, il y aura un châtiment douloureux.

Ils voudront sortir du feu, mais ils n’en sortiront point. Et ils auront un châtiment permanent}.



Et Il a dit (qu'Il soit exalté) :



{Et redoutez le jour où nulle âme ne suffira en que ce soit à une autre ; où l’on n’acceptera d’elle aucune intercession ; et où on ne recevra d’elle aucune compensation. Et ils ne seront point secourus}.


Certaines personnes mélangent les bonnes œuvres et les mauvaises actions, l’intercession sera permise pour eux par la grâce d’Allah s’ils ne sont pas des associateurs.

Et Allah, par Sa miséricorde, Sa sagesse et Sa puissance, a fait que l’accomplissement des bonnes œuvres et l’abandon des actes interdits soient un moyen pour se rapprocher de Lui, pour entrer au Paradis des délices, et pour être sauvé de l’enfer ; et Il n’a pas fait que ce soit un autre moyen, le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :


(Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Quiconque est hostile envers un de Mes bien-aimés, Je lui déclare la guerre.

 Et il n’y a rien de plus aimé auprès de Moi afin que Mon serviteur se rapproche de Moi que ce que Je lui ai prescrit.

Et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi en accomplissant des actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime ; et lorsque Je l’aime, Je suis alors l’oreille avec laquelle il entend, l’oeil avec lequel il voit, la main avec laquelle il frappe et le pied avec lequel il marche. Et s’il Me demande, Je lui donne ; et s’il Me demande de le protéger, Je le protège}) rapporté par Al-Boukhari selon le hadith d’Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui).



O Musulman !

Tu ne seras jamais heureux dans ce monde et dans l’autre sauf avec les bonnes œuvres qu’Allah te permet d’accomplir et avec la science utile, et tu ne seras jamais malheureux sauf si tu t’éloignes de la science utile et des bonnes œuvres ; et ton Seigneur ne sera jamais injuste envers qui que ce soit ne serait-ce le poids d’un atome, Il a dit (qu'Il soit exalté) :



{Certes, Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids d’un atome. S’il est une bonne action, Il la double, et accorde une grosse récompense de Sa part}.



Et dans le hadith Quoudsi, Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

({O Mes serviteurs ! Ce sont vos actions, Je les compte pour vous, puis Je vous récompenserai pour vos actions ; donc, celui qui trouvera le bien, devra louer Allah ; et celui qui trouvera autre que cela, devra se blâmer lui-même}) rapporté par Mouslim selon le hadith d’Abou Dhar (qu'Allah soit satisfait de lui).

Et que ton unique souci, serviteur d’Allah, soit la correction des actions et la protection des limites [des interdictions] d’Allah, car Allah a fait que les bonnes œuvres soient une protection pour le serviteur contre les tourments de ce monde et de l’autre ; Al-Miqdaad ibn Al-Aswad (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit qu’il a entendu le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dire :


(Le soleil se rapprochera le jour du jugement des créatures jusqu’à ce qu’il ne soit plus qu’à la distance d’un mile ; les gens seront alors dans la transpiration selon leurs actions ; certaines personnes seront dans la transpiration jusqu’à leurs talons, d’autres jusqu’à leurs genoux, d’autres jusqu’à leurs hanches, et d’autres qui seront dans la transpiration jusqu’à leurs bouches, et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) indiqua sa bouche) rapporté par Mouslim et Tirmidhi.

Et rappelles-toi les frayeurs du jour du jugement lorsque personne ne se rappellera de personne, Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :


-« Je me suis rappelé de l’enfer, alors j’ai pleuré. Le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dit :


(Pourquoi pleures-tu ?). Je dis : “Je me suis rappelé de l’enfer alors j’ai pleuré ; Vous rappellerez-vous de vos épouses [de vos familles] le jour du jugement ?”. Il dit :



(Personne ne se rappellera de personne à trois endroits : au moment de peser les actions dans la balance, jusqu’à ce qu’elle sache si sa balance est légère ou lourde ; lorsque les livrets des actions voleront, jusqu’à qu’elle sache où son livre se posera, dans sa main droite, dans sa main gauche ou derrière son dos ; et auprès du pont “As-Sirate” lorsqu’il sera posé sur l’enfer, jusqu’à ce qu’elle le traverse) rapporté par Abou Daawoud.


Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Puis quand viendra le fracas, le jour où l’homme s’enfuira de son frère, de sa mère, de son père, de sa compagne et de ses enfants, car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper}.

L’homme demandera à son père une seule bonne action, et il ne la lui donnera pas ; il demandera à son épouse une seule bonne action, et elle ne la lui donnera pas ; et chacun dira : “Moi, moi !” ; et le croyant souhaiterait rencontrer Allah avec les actions de soixante-dix prophètes, et dans le hadith :


(On fera venir l’enfer qui sera tiré par soixante-dix brides, et chaque bride sera tirée par soixante-dix mille anges ; il ne restera alors aucun ange rapproché [d’Allah] ni aucun prophète envoyé sans qu’il ne se mette à genoux).


Donc, accomplit beaucoup de bonnes œuvres, ô musulman, dans cette demeure, car il n’y a après cette demeure que le Paradis ou l’enfer.


Et saches que les bonnes œuvres avec lesquelles Allah est satisfait du serviteur et qui lui sont utiles, sont tout ce qui est accomplit sincèrement pour le visage d’Allah et avec lequel le musulman désire le visage d’Allah et Sa récompense, et il ne désire pas se faire voir, ni à ce que l’on par de lui, ni la louange des gens, ni une chose de ce monde ; et la deuxième condition est que l’action soit accomplie selon la guidée du messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) et selon sa Sounnah ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit :


{C’est à Allah qu’appartient la religion pure}.


Et dans le hadith d’Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) :


(Quiconque accomplit une action que nous n’avons pas ordonnée, celle-ci sera rejetée).


Et Allah (qu'Il soit exalté) a dit :


{Et dis : « œuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez}.

 

Deuxième sermon :

 


Craignez Allah d’une crainte véritable et ne mourez qu’en étant musulmans.


Serviteurs d’Allah !



Allah vous a créés dans cette demeure et vous a donnés les moyens et les bienfaits qui vous aident à Lui obéir, et Il vous a promis une promesse véridique, et vous voyez les siècles et les générations aller vers leur Seigneur, et aucun d’entre eux ne retournent dans ce monde.

Et avec la mort, les actions s’arrêtent, et ceci nous pousse à nous empresser d’accomplir de bonnes œuvres et à nous abstenir de commettre les choses interdites, Allah (qu'Il soit exalté) a dit :


{Ne voient-ils pas combien de générations avant eux Nous avons fait périr ? Lesquelles ne retourneront jamais parmi eux. Et tous sans exception comparaîtront devant Nous}.



Et dans le hadith :


(Lorsque le fils d’Adam meurt, ses actions s’arrêtent sauf trois catégories d’actions : une science utile, ou un fils pieux qui adresse des demandes à Allah en sa faveur, ou une aumône qui est permanente).



Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur, avant que le châtiment ne vous vienne soudain, sans que vous ne [le] pressentiez ; avant qu’une âme ne dise : « Malheur à moi pour mes manquements envers Allah.

 Car j’ai été certes, parmi les railleurs » ; ou qu’elle ne dise : « Si Allah m’avait guidée, j’aurais été certes, parmi les pieux » ; ou bien qu’elle ne dise en voyant le châtiment : « Ah ! S’il y avait pour moi un retour ! Je serais alors parmi les bienfaisants ». « Oh que si ! Mes versets te sont venus et tu les as traités de mensonge, tu t’es enflé d’orgueil et tu étais parmi les mécréants »}.


Donc, serviteurs d’Allah corrigez la relation entre vous et votre Seigneur, Il vous corrigera [arrangera] votre vie dans ce monde et dans l’autre monde.


Source :


http://alharamainsermons.org

Tag(s) : #Discours du vendredi
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :