SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdullâh Ibn BâZ (rahimahullâh)

 

samedi 14 juillet 2012, par Ismail


Enregistrer au format PDF

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Le mois de Ramadhân est le meilleur mois de l’année, car Allâh – Subhânahu wa Ta’âla - lui a réservé le jeûne et fait de cette pratique le 4e pilier de l’Islâm. Il a établi pour les musulmans de marquer ses nuits par des prières.

 

C’est dans ce sens que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) dit : « L’Islâm est fondé sur cinq : Attester qu’il n’y a pas de dieu en dehors d’Allâh et que Muhammad est son messager, observer la prière, donner la Zakat, jeûner le Ramadhân, accomplir le pèlerinage. » Unanimement reconnu authentique. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) :  

 

« Celui qui passe les nuits du Ramadhân en prière mu par sa foi et son désir de complaire à Allâh, aura ses péchés antérieurs pardonnés » Unanimement reconnu authentique

 

Je ne sais rien de particulier à faire pour accueillir le Ramadhân, sinon que le musulman doit manifester sa joie, sa reconnaissance et sa gratitude à cette occasion envers Allâh qui l’a maintenu en vie jusqu’à l’arrivée du mois et l’a assisté en le mettant parmi les vivants qui se livrent à l’émulation dans l’accomplissement des bonnes œuvres. En effet, le seul fait de survivre jusqu’à l’arrivée du Ramadhân constitue un énorme bienfait d’Allâh.

 

Voilà pourquoi le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) apportait à ses compagnons la bonne nouvelle de l’arrivée du Ramadhân et leur expliquait ses vertus et ce qu’Allâh a préparé au profit des jeûneurs comme énormes récompenses. Il est établi pour le musulman d’accueillir ce mois important par le repentir et en se préparant à le jeûner et passer ses nuits en prière, animé d’une bonne intention et d’une véritable détermination. [1]

Notes

[1] Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ, 15/9-10

 

 

Source :

 

http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #Jeune
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :