Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Mon intercession est pour les gens de ma communauté qui ont commis des grands péchés (*) ».


(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4739 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(*) L'imam Al Adhim Abadi a dit dans Awn Al Ma'boud que le sens du hadith est: « pour que ceux qui ont commis des grands péchés qui méritent l'entrée en enfer n'y entrent pas et pour que ceux qui y sont entrés à cause des grands péchés en sortent ».

Ce hadith, comme de nombreux textes du Coran et de la Sounna, montre que les grands péchés malgré leurs gravité ne font pas sortir celui qui les a commis de l'Islam et ne le rendent pas mécréant.

Celui qui commet un grand péché est un croyant désobéissant, si il meurt sans s'être repentit il est sous la volonté d'Allah. C'est à dire que si Allah le veut il le châtie par sa justice soit si Allah le veut il le pardonne et le fait entrer dans le paradis par sa miséricorde. Par contre si il est châtié et rentre en enfer pour ses péchés il n'y restera pas éternellement et en sortira pour ensuite rentrer au paradis.

Allah a dit dans la sourate Nissa n°4 verset 48 : « Certes Allah ne pardonne pas qu'on lui donne un associé mais il pardonne ce qui est en dessous de cela à qui il veut. Et certes celui qui pratique l'association à Allah a commis un immense péché ».

D'après Abou Dhar (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Jibril est venu me voir et m'a annoncé la bonne nouvelle que toute personne de ma communauté qui meurt sans rien associer à Allah rentre dans le Paradis ». Abou Dhar a dit: Même si il commet la fornication et vole ? Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Même si il commet la fornication et vole ».


(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1237 et Mouslim dans son Sahih n°153 et ce sont les termes de Mouslim)

L'imam Ibn Abdel Bar (mort en 463) a dit dans son ouvrage Al Tamhid 17/22 : « Les gens de la Sounna et du groupe sont certes en consensus sur le fait que personne ne sort de l'Islam pour un péché même si il est grand ».

 

 

Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

 

Tag(s) : #Rappels
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :