Question :

 

J'ai entendu des son Eminence qu'il est apprécié de réciter le verset d'Al- Koursî, le culte pur et les deux sourates protectrices. Il est apprécié, aussi, qu'on le fasse trois fois. Est-il permis de les réciter après la sortie de la mosquée ou dedans, avant ou après la prière surérogatoire ?

 

 

Rèponse : 

 

La Sunna prescrit la récitation du verset du Trône, des sourates du culte pur et protectrices. La récitation doit se faire voix basse, après l'invocation qui suit le salut final. A l'origine fut ce qu'a rapporté An-Nassâ'î et classé comme authentique par Ibn Hibbân d'après Abî Oumâma Ilyâsse ibn ta ' laba Al Hâritî Al Anssârî Al Khazrajî.

 

Selon lui, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit : "Celui qui récite le verset du trône (Ayat al-Koursî) après chaque prière obligatoire, rien ne l'empêche d'entrer au Paradis, que d'être encore en vie".

 

Et de ce qu'a été rapporté par 'Ahmad et d'autres d'après Abî Oumâma et autres (Il récite à basse voix après chaque prière le verset d'Al-Koursîdu Trône) et il l'a corrigé dans Al Mokhtâra (l'anthologie) et a été ajouté par At-Tabarânî ; et Dis: «Il est Allah, Unique.

 

Ibn Al-Qayyim a dit : Il a des manières qui montrent qu'il a une origine et ce qu'a rapporté Abou Dâwoud, At-Termidhî, An-Nassâ'î et autres, d'après `Oqba ibn `Amîr (Qu'Allah soit satisfait de lui) : Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Salam) m'a recommandé de réciter les deux sourates protectrices "Al-Mo`awwidhatayn" à la fin de chaque prière.

 

Dans la version de d'Abou Dâwoud : (par les sourates protectrices).

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

 

 

 

Membre Membre Président
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

 

Source :

 

http://www.alifta.com

Tag(s) : #Prière
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :