Chaykh ‘Abdel’Aziz Ar-Rajihy, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

 

« L’imam Ac-Chafi’y a donné une recommandation à l’imam Al-Mouzany, une recommandation importante, on y trouve bénéfice et enrichissement, il serait bon de la lire. Le correcteur du livre la cite :

 

« L’imam Al-Mouzany a dit : « je suis entré chez Mouhammad Ibn Idris

Ach-Chafi’y, alors qu’il était mourrant. Je lui dis « comment vas-tu

ce matin Ô Abou ‘Abdillah ? » il répondit : « Ce matin je m’apprête à abandonner ce bas monde, à quitter mes frères et à être présenté à

Allah. Mes espoirs sont épuisés. Je vais rencontrer mes mauvaises œuvres et je ne sais pas si vers le paradis je vais m’apaiser, ou bien en enfer je vais subir » Il disait cela avant de mourir…

 

L’imam Al-mouzany dit alors : «Ô Abou ‘Abdillah! Qu’Allah te fasse Miséricorde, fais-moi unerecommandation ! »

 

Il me dit : « Crains Allah ! Imagines-toi l’au delà dans ton cœur, mets la mort face à tes yeux, et penses à la place que tu auras auprès d’Allah le puissant le majestueux. Sois avec lui dans la peur, fuis ses interdictions, acquittes-toi de ses instructions, sois sur la vérité où elle se trouve, n’amoindris pas ce qu’Allah te donne comme bienfait, même s’ils sont peu, acceptes-les en remerciant.

Que ton silence soit pour la réflexion, que ta parole soit un rappel et que ton regard soit une leçon. Pardonnes à celui qui te fais injustice, lies-toi avec celui qui te fuis, sois bon envers celui qui te cause du tord, patientes face aux difficultés, et cherches le soutient d’Allah contre le feu par ta crainte. »

 

Je dis : « Encore, qu’Allah te fasse miséricorde ! Ô abou ‘Abdillah. »

 

Il dit alors : « Que la véracité soit ta langue, la loyauté ton pilier, la miséricorde ton fruit, la reconnaissance ta purification, la vérité ton commerce, l’amour ton embellissement, le livre (d’Allah) ta passion, l’obéissance ta vie, l’agrément ton pacte, la compréhension ta clairvoyance, l’espoir ta recherche de bénédiction, la crainte ta tunique, l’aumône ton refuge, la zakat ta citadelle, la pudeur ton gouverneur, l’indulgence ton ministre, la confiance en Allah ton armure, le bas monde ta prison, la pauvreté ton frère proche, la vérité ton guide, le pèlerinage et le combat ton désir, le coran ton narrateur, Allah ton unique but. Celui qui aura ces qualités, le paradis sera sa demeure. » C’est une recommandation enrichissante importante. »

 

Source :
http://la-reforme.over-blog.org
Tag(s) : #Conseils des Savants
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :