Question:

 

Qu'est-ce que la Ghayba (médisance)? Quel est l'avis de la religion sur celui qui détruit la réputation des gens ? Est-il permis de s'asseoir en compagnie d'une personne qui médit des autres ?

Par Son éminence, le feu, Shaykh Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)



Rèponse :

 

Attaquer l'honneur des musulmans est un acte blâmable majeur dans la religion et est considéré comme médisance interdite.

 

C'est un péché majeur selon la Parole d'Allah (Gloire à Lui) : et ne médisez pas les uns des autres. L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? (Non!) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux.

 

Mouslim a rapporté dans son Sahîh (Livre des Hadiths authentiques) d'après Abou Hourayra ((Qu'Allah soit satisfait de lui)) que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

"Connaissez-vous ce qu'est la médisance?". - "Allah et Son envoyé, répondirent ses Compagnons, en sont les plus informés". - "C'est de dire de ton prochain, reprit-il, ce qu'il lui répugne". - "Que dis-tu, objecta-t-on, si je trouve cela chez mon prochain?". - "Si c'était ainsi, rétorqua-t-il, tu l'aurais médis, sinon, tu l'aurais calomnié". Rapporté par Mouslim.


De plus, il est authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a vu la nuit du Mi`râj (Ascension au Ciel) des gens qui avaient des ongles en cuivre avec lesquels ils s'égratignaient le visage et la poitrine. Alors il dit : "O Djibrîl (l'Archange Gabriel) !

 

Qui sont ces gens ?" Il dit :

 

"Ce sont ceux qui mangent la chair des gens et qui souillent leurs réputations" Par Conséquent, il vous incombe à vous et aux autres musulmans de ne pas être en compagnie de ceux qui médisent les musulmans et de leur conseiller de renoncer à cette mauvaise action.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

 

Quiconque parmi vous s’aperçoit de quelque chose de répréhensible, qu'il la redresse de la main ; s'il ne le peut pas, que ce soit de sa langue ; s'il ne le peut pas toujours, que ce soit de son cœur. Or, cette dernière attitude constitue le degré le plus faible de la foi. S'ils ne respectent pas ce que vous leur recommandez de faire, alors ne leur tenez plus compagnie puisqu'il ne cesse pas de pratiquer cet acte interdit. 

 

 

Source :

 

http://www.fourqane.fr/forum

Tag(s) : #Fatwas
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :