Bref aperçu des bienfaits de la Charia

Ecoutez le Cheikh

Al houdoud (الحدود) est le pluriel de had (حد). Al had correspond dans la langue arabe à ce qui délimite. Et dans la législation, ce sont les sanctions légales qu’Allah a décrétées par Sa sagesse pour dissuader les gens et les empêcher de commettre des péchés et des désobéissances ainsi que pour effacer leurs péchés. Et nous allons voir inchaAllah plusieurs chapitres en rapport avec ce sujet.

Fait partie de la grâce d’Allah envers les gens de cette religion, qu’Il leur a légiféré ces règles justes et ces législations parfaites par lesquelles l’homme se réforme dans la vie d’ici-bas et l’au-delà.

Notre Seigneur, le Sage et l’Omniscient, qui a créé la création sait ce qui les réforme. Et Il a mis comme cause pour cela ce qui les aide à se réformer dans l’immédiat et à long terme. Cela a parfois lieu par la science bénéfique et son impact sur ceux qui la détiennent. Cela est une cause pour réformer leur vie d’ici-bas et celle de l’au-delà.

La législation aussi, en leur ordonnant les obligations et les actes recommandés qui sont aussi une cause de leur réforme.

Et d’un autre côté, en leur interdisant, en les empêchant et en les exhortant de ne pas commettre les interdits et les actes déconseillés qui sont une cause de leur malheur ici-bas et dans l’au-delà.

Une autre cause est de mentionner les histoires des Prophètes (عليهم السلام), leurs situations et la manière dont ils ont agit avec leur communauté.

En mentionnant également la situation de leurs suiveurs et celle de leurs opposants ici-bas mais également ce que notre Seigneur a promis de donner comme bienfait à leurs suiveurs dans l’au-delà et ce qu’Il a promis comme châtiment pour leurs opposants ici-bas et dans l’au-delà.

Quiconque profite de ces exhortations, de cette science et de ces œuvres pieuses, tout cela sera une cause de sa bonne conduite. Mais celui qui n’en profite pas, notre Seigneur, le Sage a décrété de par Sa grande sagesse et Son immense science des choses qui les dissuadent et qui sont des causes pour les en éloigner.

Parfois par des châtiments naturels qui sont des signes et une autre manière de dissuasion. Et parfois par des sanctions légales, et parmi elles : les houdoud.

En effet, il y a des gens à qui suffit la science bénéfique et les œuvres pieuses, cela est la cause de leur droiture et de leur guidée. Ils construisent avec cela leur foi en cheminant petit à petit l’échelle de la science et en montant en degré dans les œuvres pieuses jusqu’à arriver au plus haut degré.

Cela leur permet d’être fermes sur la voie droite et la religion ici-bas et ils seront également élevés dans l’au-delà par la permission d’Allah.

Quant à celui qui ne profite pas de cette science et de cette guidée, alors ces réprimandes seront pour lui des exhortations et des dissuasions. C’est pour cela que les communautés musulmanes ont des belles vies remplies d’apaisement. Ils ont été guidés par cette religion vers toutes les causes concrètes et abstraites qui les aident à être droits.

C’est pour cela que si on compare les sociétés musulmanes et les sociétés mécréantes, on verra une différence dans la sécurité et l’apaisement des gens. Et ceci n’est que peu parmi beaucoup de bénédiction, de profits et d’impacts de cette religion sur ceux qui la pratiquent.

Et ceci malgré que beaucoup de gens sont négligents vis-à-vis de ces règles et le manque de soumission des musulmans, des gouverneurs et de leurs peuples, à la sage législation d’Allah et le manque de compréhension de ces règles justes et ces législations parfaites qui sont une cause pour améliorer la situation des gens dans l’immédiat et à long terme.

Nous avons mentionné cela dans le but de savoir que l’application des sanctions légales dans la religion de l’Islam fait partie ses plus grands bienfaits. Contrairement à ce que prétendent les ennemis de cette religion qui disent que ce sont des règles sauvages, inhumaines et autres genres de paroles qui ne servent qu’à éloigner les gens de l’Islam et à le dénigrer

Quiconque médite sur ces règles avec équité, de manière raisonnable, en étant véridique saura que les gens doués de raison et équitables n’auront pas d’autre choix que de respecter ces règles justes et ces législations parfaites.

Notre Seigneur a ordonné de tuer le meurtrier qui tue volontairement sauf si la famille de la victime lui pardonne comme nous allons le voir en détail inchaAllah. Quant à celui qui tue par erreur, on ne le tue pas. Et Allah a mentionné la raison de cela :

وَلَكُمْ فِي الْقِصَاصِ حَيَاةٌ يَا أُولِي الْأَلْبَابِ

« Dans le talion, vous avez la préservation de la vie, ô vous doués d’intelligence »

Le fait qu’une personne soit tuée dans le but de préserver les autres personnes est mieux que de laisser cette personne criminelle en vie et que la vie des autres soit sans valeur. C’est pour cela que dans les sociétés qui sont négligentes par rapport au meurtre, ce crime se multiplie.

Pourquoi ?

Car le meurtrier sait qu’il ne se fera pas tuer. Dans tous les cas, il ne se fera pas tuer. Dans leurs lois, la peine de mort n’existe pas, comme c’est le cas dans des pays mécréants.

De la même manière, si la personne malveillante qui vole les biens des gens sait que sa main va être coupée, cela la dissuadera de voler. Car si les exhortations ne la dissuadent pas, ces sanctions légales la dissuaderont.

Ainsi les gens trouveront la sécurité. Si une seule main est coupée, cela sera une cause pour préserver les biens des gens et que quiconque souhaite voler en soit dissuadé, car il saura que sa main sera coupée.

Mais se cela n’a pas lieu, que va-t-il arriver ? Les gens seront tentés par le vol.

Et ceci est également valable pour ce qui concerne le comportement. Si celui qui est marié fait l’adultère se fait lapider et que celui qui ne s’est jamais marié fait l’adultère se fait fouetter, et ainsi de suite selon les différents détails à ce sujet ; donc celui qui ne profite pas des exhortations religieuses et qu’elles ne le dissuadent pas, les sanctions légales le dissuaderont et seront une cause pour prémunir la société.

Dans une information diffusée aujourd’hui, il est mentionné que les policiers en Amérique ont été confrontés à plus de 150 000 jeunes acharnés, et ce en une seule année.

C’est un nombre qui je pense ne pourrait pas être atteint même en des dizaines d’années dans les pays musulmans. Et ce malgré leur inattention et leur éloignement de la religion.

Quelle est la cause de cela ?

La cause, comme nous l’avons dit précédemment, est la grâce d’Allah envers les gens de cette religion en leur ayant légiféré ces règles justes et ces législations parfaites. Elles ont éduqué et discipliné la société de plusieurs manières.

Celui à qui la science et la foi ne profitent pas, la dissuasion corporelle lui sera profitable. Regardez la situation de la personne qui croit en Allah et sait qu’Allah l’observe. Même s’il s’oublie de temps à autre, le croyant se fait des reproches.

C’est pour cela qu’il revient (sur le droit chemin) même après un certain temps. Et s’il ne revient pas, alors les sanctions légales disciplinent les gens et sont une cause pour protéger la société du mal des gens mauvais et des crimes des criminels.

Si nous comparons cela avec la raison sans parler de la législation. Qu’est-ce qui est préférable ? Est-ce de tuer un, deux ou dix criminels en échange de préserver la vie de centaines de personnes innocentes (ou de les laisser en vie) ? Quelle est la meilleure des choses ?

Si on prend en considération les bienfaits et les méfaits, on saura que c’est cela qu’il y a de mieux. Un seul est tué pour en préserver des milliers.

C’est pour cela que vous trouvez dans les statistiques que les assassinats dans les pays mécréants sont extrêmement nombreux. La cause de cela est que ces sociétés n’appliquent pas ces grandes règles qui sont une des plus grandes causes pour réformer les sociétés.

C’est pour cela que les musulmans doivent être fiers de ces règles de la législation révélées par Allah. Le musulman ne doit pas les cacher et encore moins ne pas les appliquer. Il doit en être fier et exposer ses bienfaits. Et les musulmans doivent faire tout leur possible pour les appliquer.

Certains pays mécréants inventent des lois venant de l’homme et ne prêtent pas attention à ce que dit l’Orient ou l’Occident tant que cela les arrange.

La religion de l’Islam est donc la religion du juste milieu entre eux et ceux qui ont de l’exagération à ce sujet comme les sociétés communistes et socialistes. Pour maintenir la sécurité, ils ont prescrit la peine de mort pour chaque crime.

Celui qui vole les biens de l’état est condamné à mort. Celui qui acquiert certaines choses interdites est condamné à mort. Celui qui essaie de ruser dans l’économie est condamné à mort. Ils ont énormément exagéré avec la peine de mort.

Et dans les sociétés occidentales, c’est exactement le contraire de cela. Ils n’appliquent pas la peine de mort. Donc certains ont de l’exagération et d’autres sont négligents. Et malgré ça, les sociétés sont dans l’état dans lequel elles sont.

Quant aux règles de cette magnifique religion qui ont été révélées par Allah, on y trouve la justice parfaite. Tu ne trouveras pas un petit ou grand jugement sans que cela ne te fasse honorer cette magnifique religion révélée par Allah, Seigneur de l’univers. Car dans cette religion, chaque chose a été mise à la place qui lui correspond.

Sachant cela, nous devons être fiers de ces législations et de ces règles. Et nous n’en avons pas honte comme c’est le cas de certains ignorants et de ceux qui ont été touchés par les ambiguïtés des mécréants. Ils se mettent à déformer, à modifier, à avoir honte et d’autres choses avec lesquelles ils essaient de plaire aux mécréants.

Ils ne savent pas que ce qu’Allah a révélé, dans Sa religion et Sa législation, est la vérité dans laquelle il y a la puissance et le bien. Et cela est la cause de la force pour les gens de cette religion et ce qui fait d’eux les meilleurs des gens ici-bas et dans l’au-delà.

Extrait d’un cours [1] de Cheikh Abdullah Al Adani à Dar Al Hadith de Shihr

Traduit et publié par daralhadith-sh.com

[1] Extrait du 1er cours du commentaire de Kitab Al Houdoud, du livre Ad-Dorar Al Bahiya de l’Imam Ash-Shawkany, qu’Allah lui fasse miséricorde. Pour écouter le cours en entier :

cliquez ici.

Tag(s) : #Divers sujets
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :