Conserver des photos de défunts

Ecouter le Cheikh

Question :

Un questionneur de Sana3â’ demande :

Quel est le jugement sur le fait de conserver, dans un téléphone portable ou dans un ordinateur, des photos d’une personne décédée ?

Réponse :

Il n’y a aucune utilité dans cet acte, car :

d’une part, cela alimente le deuil et la tristesse

et d’autre part, cela rentre dans la désobéissance, car la photo n’est permise qu’en cas de nécessité, et il n’y a là, aucune nécessité justifiant cela.

Ce qui est demandé, c’est de rester sur les preuves légiférées et de cheminer avec, en tous lieux, tous temps, et ne pas fléchir quant à leur application, c’est cela qui est demandé.

Nous conseillons donc, de renoncer aux photos de défunts, et ce même dans les mobiles.

Et la pire erreur, est d’accrocher la photo du défunt au mur.

En agissant ainsi, les souvenirs perdurent, puis ils sont susceptibles d’engendrer arrogance et illusion et ce qui y ressemble parmi les maladies (du cœur) et les blessures (chagrin).

Ainsi, ce dont a le plus besoins le musulman, c’est de s’éduquer avec les preuves légiférées.

N’oublions pas également que le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

« certes, les anges n’entrent point dans une demeure où se trouvent un chien et des représentations figurées »

Hadith authentique rapporté par Aïchâ, Abou Talha, Ali et d’autres رضي الله عنهم

Il faut donc redouter que les anges gardiens, assignés à la protection des maisons et ce qu’elles contiennent, ne désertent ces lieux et leurs habitants, au profit des shayâtîn qui en deviendront maitres...

Wa lâ hawla wala qowwata illâ billâh.

Original en arabe

Traduction : Djohra Oum Oumayr

copié

Cheikh Mohamed Ibn Abd Allah Al Imâm

Source :

http://3ilm.char3i.over-blog.com/

Tag(s) : #Règles funeraires et la prière mortuaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :