Les bonnes répercussions de l'aumône et de la charité envers les pauvres
 
Aboû Hourayra (رضي الله عنه), d'après le Prophète (صلى الله عليه و سلم) qui dit: 
 
"Tandis qu'un homme marchait sur une terre aride, il entendit une voix provenant d'un nuage:
 
"Arrose le jardin d'Untel".
 
Ce nuage se dirigea alors vers un terrain pierreux sur lequel il déversa son eau; or, un seul conduit reçut toute l'eau déversée. En suivant ce cours d'eau, l'homme trouva un cultivateur conduisant l'eau vers son jardin à l'aide d'une pelle.
 
"Comment t'appelles-tu, ô serviteur d'Allah?", demanda-t-il au cultivateur.
 
"Untel"- c'était en effet le même nom qu'il avait entendu provenant du nuage-.
 
Puis le cultivateur poursuivit: "Mais pourquoi, ô serviteur d'Allah, veux-tu savoir mon nom?"
 
"Eh bien! J'ai entendu une voix provenant du nuage dont vient l'eau que voici, ordonnant le nuage d'arroser ton jardin. Que feras-tu donc avec les fruits de ton jardin?"
 
"Après ce que tu m'as dit, reprit le cultivateur, sache que j'attends la récolte dont je fais l'aumône du tiers. Je garde un autre tiers pour la nourriture de ma famille, et ressème le tiers restant". 
 
Dans une autre version rapportée également par Mouslim:  " Je donne le tiers aux miséreux, aux mendiants et aux voyageurs."
 
(Rapporté par Mouslim dans son recueil (n°2984))
 
Titre: L'adoration et ses répercussions sur la vie du musulman
 
Auteur: Cheikh 'Abd Al Mouhsin Al'Abbad
Page: 53-55
Edition: islamhouse
Retranscription : oumomeya
Site: rappel01.fr
Tag(s) : #Divers sujets

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :