Parler pendant le sermon du vendredi

Ecoutez le Cheikh

Question :

Est-il permis de prier sur le Prophète lorsqu’il est mentionné pendant le sermon du vendredi et de dire al hamdoulillah après avoir éternué pendant le sermon ?

Réponse :

Ce sujet a posé problème à certains savants à cause des différentes preuves qui ont été rapporté à ce sujet.

Et l’avis le plus juste parmi les paroles des savants à ce sujet est que si la personne prie sur le Prophète pour lui accorder son droit et se soumettre à son ordre, elle doit prier sur lui en elle-même sans élever la voix.

Car le Prophète a dit concernant celui qui ordonne à son frère de se taire pendant le sermon qu’il perdait la récompense de l’écoute du sermon.

Les savants ont dit que si le fait d’ordonner le bien et d’interdire le mal est considéré ainsi à cause du bruit que cela engendre, alors toutes les paroles sont interdites, même les paroles de biens. Cela afin que cette assise soit bénéfique, que soient appliquées les nobles comportement à avoir dans une assise de science, que le sermon soit respecté et que l’on puisse en profiter.

Il ne convient donc pas qu’il y ait des sons qui dérangent. N’ordonnes pas à ton frère de se taire, ne lèves pas la voix en priant sur le Prophète ou en louant Allah. Mais prononce ces paroles en toi-même en remuant tes lèvres et cela est suffisant.

Fin de la réponse de Cheikh Abdullah Al Adani

Traduit et publié par daralhadith-sh.com

Tag(s) : #Divers sujets
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :