Question :

Nous sommes quelques sœurs divorcées avec des enfants, puis remariées hamdouli ALLAH. Mais face aux comportements similaires de nos nouveaux époux nous nous posons la question du rôle qu'ils doivent avoir avec nos enfants, qui ne sont pas les leurs et qui sont donc leurs beaux enfants.

 

En effet nos époux, de qui nous attendons de l'aide dans l'éducation de nos enfants, se montrent indifférents à leurs égards. Donc la question est de savoir s'ils ont un rôle et une responsabilité avec nos enfants ou non, sachant que les pères sont toujours vivants mais peu actifs à ce niveau. Barak Allah ou fikoum


Rèponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve) répond : la femme avant qu’elle se marie une seconde fois, il faut préalablement qu’elle trouve un accord et un terrain d’entente avec son futur mari pour ce qui est de l’éducation de l’enfant et du rôle qu’il va jouer envers lui.

 

Sachant que cet homme là n’a pas la responsabilité et la charge (nafaqa) de ces enfants du premier mariage (cela incombe au premier mari et même si la sœur se remarie il doit subvenir aux besoins de ses enfants).

Nous rappelons pour ce qui est du future mari, qu’il craigne Allah ‘aza oua jal et qu’il s’efforce d’avoir le rôle d’un véritable père envers ces enfants en tenant compte qu’Allah tabaraka oua ta’ala le récompensera pour cela et tout ce qu’il mettra en œuvre pour que ces enfants grandissent suivant les enseignements du Coran et de la Sounna, cela il le retrouvera le jour du jugement et également dans cette vie d’ici bas, car ils n’oublieront pas ce qu’il a fait pour eux et le jour ou il sera vieux et qu’il auront besoin d’eux alors ils seront présent pour l’aider et le réconforter dans les épreuves de la vieillesse.

 

De plus, cela va engendrer une augmentation de l’amour de sa femme (à travers ses enfants) et son comportement envers lui sera certainement de la bienfaisance (al ihssan). Sachant que ce qui va advenir dans son cœur sera beaucoup plus fort de ce qui va apparaître dans ses actes.

 

Elle va goutter réellement au bonheur, ce qui va générer une harmonie dans le couple et une relation soudée.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 18/06/1429 – 21/07/2008 Joubail – Arabie Saoudite]



Question :

Ma question est la suivante:
Quelles sont les solutions pour une sœur qui se voit dans l'incapacité d'avoir des rapports conjugaux avec son époux suite à de nombreuses violences d'ordre sexuelle subit durant l'enfance ?

Rèponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve) répond : Pourquoi s’est-elle marié s’il elle se voit dans l’incapacité d’avoir des rapports conjugaux avec son mari ?
Sachant que l’un des plus grand droit qu’a l‘homme sur sa femme c’est le rapport charnel d'avec son épouse, par conséquent si elle ne peut accomplir ce droit, alors elle a commis une injustice envers son mari et elle l’a trompé car s'il aurait su qu’elle était dans l’incapacité d’avoir un rapport il ne l’aurait pas épousé. Parmi les buts du mariage: se préserver et obtenir une progéniture avec la volonté d’Allah ‘aza oua jal.

Après, nous conseillons à la sœur d’oublier le passé et de faire des efforts et de se tourner vers l’avenir et de se rappeler Allah ‘aza oua jal et de multiplier demande de pardon (istighfar) et la lecture du Coran, demander à Allah ‘aza oua jal de manière constante de l’aider à surmonter son épreuve.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 18/06/1429 – 21/07/2008 Joubail – Arabie Saoudite]


Question :

Je travail dans une société, et dans cette société y'a un comité d'entreprise pour aider les gens à financer leurs vacances. Il propose de payer 50 Euros par mois et en fin d'année, la société nous verse un supplément de l'ordre de 25% pour avoir un capital plus important et ainsi nous aider. Peut-ont considérer cela comme du riba 'intérêts' ? Cela est-il licite ? Barak Allah ou fikoum

Rèponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve) répond : ceci est interdit et cela est du riba car il n’est pas permis de donner une somme d’argent pour une période précise et qu’ensuite cette somme d’agent revienne avec un supplément d’argent additionnée à la somme initiale (cet argent déposé chaque mois est sûrement utilisé par ces gens non musulmans pour en tirer profits par le biais de l’intérêt).

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 18/06/1429 – 21/07/2008 Joubail – Arabie Saoudite]



Question :

A la naissance du nouveau né est-ce que le Adhan à l'oreille droite est une sunna ou une innovation (bid'a) ? baraka Allah ou fikoum. Barak Allah ou fikoum
Rèponse :

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Nous avons déjà vu au cours des conférences concernant « L'ornement précieux des époux vertueux » le statut de l’adhan dans l’oreille droite.


- Revoir le Cours n°25 de L'ornement précieux des époux vertueux pour plus de renseignement (Après la naissance de l’enfant : Le statut de l’Adhan dans l’oreille droite/Le tahnik (frotter une datte sur son palais)/Immoler une bête à cette occasion : son statut, ses règles et ses bienfaits…)

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 18/06/1429 – 21/07/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

 


Source :

http://www.dourouss-abdelmalik.com/


Tag(s) : #Questions - Réponses
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :